Sourire un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… [post 2]

Ces verbes qui nous veulent du bien… il y a en a plein et bien plus qu’on ne le pense

Pour ce 2ème post, j’ai choisi le verbe Sourire. Il me semble être la suite logique du 1er, PARTAGER.

Se sourire et sourire aux autres , partager son sourire

Sourire, c’est illuminer son visage

C’est se faire du bien,

C’est éclairer son visage

C’est inviter l’autre à sourire à son tour

C’est s’aimer

C’est accueillir l’autre

Sourire, c’est envoyer du soleil

C’est donner du bien être

C’est réconfortant

C’est rassurant

C’est apaisant

C’est témoigner de la sympathie, de la gentillesse

Sourire c’est pratiquer la gratitude

Souriez…

Hou la la, il y a du changement par ici !

Atelier Cricracroc a été créé au départ pour partager ce que je fais de mes dix doigts, il évolue maintenant… toujours autour du partage

Désormais, Je partage aussi  ici et maintenant ce que, au fil du temps, j’apprends sur le développement personnel, le bien-être, la confiance et l’estime de soi…

Après être allée au bout du bout, au fil du temps je me suis peu à peu reconstruite, le chemin n’est pas terminé (le sera t’il un jour d’ailleurs) mais j’avance. Il y a ceux qui s’en cachent et ceux qui osent, sans jugement de ceux qui se cachent, j’ai décidé d’oser.

Oser, parce ce que ce qui m’est arrivé n’a rien à voir avec la faiblesse. C’est arrivé, c’est tout. Aujourd’hui, je pense pouvoir dire que c’est devenu une force, une chance !

J’ose pour partager, pour celles et ceux qui doutent, qui ont envie de grandir, de mieux vivre l’instant présent, celles et ceux qui ont envie de croire, d’aimer, de grandir…

Paradoxalement, aujourd’hui je suis, à la fois, toujours la même et plus tout à fait la même !!!

La vie a une autre saveur, elle prend une autre dimension, j’apprends à lâcher prise, j’apprends à me faire confiance, je m’exerce au « positivisme » ou la positive attitude…

Voilà ce que j’ai envie de partager, expérience, réflexions, lectures, et je continue bien à créer au gré de mes envies…. couture, tricot, crochet, broderie….

 

Partager, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… -Post 1-

Ces verbes qui nous veulent du bien !…

Le 1er, parce qu’il en faut bien un, c’est Partager.  C’est aussi celui qui me correspond le plus, mon moteur, celui qui m’apporte tellement.

Parce que partager, c’est aussi donner (et hop, un 2ème !!!). Cela amène le plaisir, la générosité

En donnant,
en partageant,
on reçoit

 -Post 1-

j’ai choisi des verbes mais ce pourrait être des mots, des adjectifs…car sans trop y réfléchir on commence à en écrire un puis 2 puis 3 etc…, prenez votre crayon, un papier et écrivez-les, notez-les… vous verrez, ça fait du bien !

Je reviens très vite… avec plein d’autres verbes !

Les bienfaits du slow, ou l’éloge du temps… pour soi

Prendre du temps pour soi, ce qui semble être naturel et qui pourtant aujourd’hui ressemble à un vrai défi !  c’est sans doute la raison pour laquelle est apparue cette tendance que l’on appelle « le SLOW » ou SLOWLIFE.

Slowlife, il ne s’agit pas de faire l’éloge de la lenteur, il s’agit de reconsidérer ce que l’on fait de notre temps pour nous en accorder.

Prendre du temps pour soi, pour faire quelque chose que l’on aime.

Ce quelque chose qui peut être une activité, qui peut aussi être ne rien faire…… se poser, écouter, observer, contempler, sentir sa respiration, lire, dessiner, coudre, broder, tricoter, crocheter, faire du sport, marcher….

une pause, une vraie pause, même si elle est de courte durée. Une pause qui fait que l’on est ressourcé, prêt à continuer à faire ce qui doit être fait….

Changer de point de vue, d’angle de vue

Du temps pour être bien. Si vous êtes bien, vous le serez pour les autres… plus à l’écoute, plus disponible

En écrivant ces mots, je pense à ce livre que je viens de lire « Lettre à Lila ». Je vous en parle bientôt, il est dans la lignée de ce temps pour soi et du respect de soi

Prendre conscience d’arrêter de courir après le temps,

La course au temps n’appelle que la course au temps et celui-ci n’est bien sûr pas extensible. La course pour tout faire, vite et quand on a du temps qui se libère, vite on le remplit ! on en rajoute….. on fait ce que l’on a pas eu le temps de faire hier, avant hier….

ALORS, on adopte un autre langage, on change de vocabulaire…

oust,  bye bye les

« vite », « dépêche-toi », on est pressé, pas le temps… j’en oublie !

Et vous savez pourquoi ? Parce qu’il ne font plus partie de mon vocabulaire, ou de moins en moins !

Ma petite recette !  je fais des listes…

je priorise, je délègue, je responsabilise… Difficile au début, on en prend petit à petit l’habitude puis on le fait sans réfléchir, calmement, sans pression. On laisse les autres, mari, enfants, copines, amis faire des choses, participer un peu plus…

… cette fête que l’on organise avec des amis qui nous propose de nous aider, d’apporter le dessert…. avant je déclinais maintenant j’accepte et c’est avec plaisir que l’un amène le dessert, l’autre l’apéro….

…A la maison, on se réparti les tâches, pendant que je fais le dîner les enfants vident le lave-vaisselle, mettent le couvert…

Petit à petit ce temps « gagné », c’est aussi du temps partagé et ça c’est chouette d’être ensemble Cc’est aussi du temps que je peux m’accorder !

Je vous souhaite plein de bons temps, de jolis temps, de bons et doux moments d’inactivité ou d’activité, de pause, de détente…img_9946

Chronique du quotidien : on prend le temps, hygge, slowlife…

ça vous dit quelque chose Hygge, slowlife ?

Ces tendances nous incitent à nous recentrer sur les choses simples, sur nos envies profondes, sur le respect de soi, de prendre le temps, de nous recentrer sur notre confort…

Ces 2 tendances sont proches et visent à ce que l’on crée une ambiance propice au bien être plutôt qu’à l’accumulation de bien matériel.

C’est aussi réaliser que l’on est acteur de notre vie, que l’on peut choisir de ne plus subir, de vivre autrement ce que l’on vit déjà en se recentrant sur nos aspirations profondes, en se respectant sans pour autant tout envoyer balader, renoncer…

Slowlife
SLOWLIFE, un art de vivre bohème et folk. L’éloge de la lenteur. Ralentir, se déconnecter, prendre le temps de profiter des petits plaisirs. Place à la créativité , à l’expérience, au faire, place à la nature, au plus naturel. PAUSE….

Et puis, il y a la tendance HYGGE (prononcé huggue) un art de vivre scandinave qui nous invite à nous sentir bien, à privilégier confort et plaisir. C’est profiter des moments, des instants de la vie qui nous rassemblent avec des amis , la famille, des êtres chers, de partager. C’est créer des ambiances, des espaces qui font que l’on se sent bien.

Il est vrai que nous vivons aujourd’hui dans une société chronophage, la course au temps est un challenge de chaque instant. Paradoxalement, nous avons aujoud’hui à notre disposition beaucoup moyen de gagner du temps et pourtant nous n’en avons jamais assez.          Nous passons notre temps à courir après … le temps !!!

Cultivons ces valeurs qui nous nourrissent : la rencontre, la convivialités, la famille et les amis, les moments qui deviendront de doux souvenirs.

C’est aussi le retour du fait main, du DIY, du faire soi-même, créer plutôt qu’acheter, partager, transmettre, s’approprier. Privilégier l’occasion, le 2eme vie plutôt que le neuf. Préférer les objets avec une histoire, une âme.

Soyons plus  authentiques sans avoir peur de l’être.  Soyons empathiques sans que ce soit considéré comme une faiblesse par ceux qui se sont égarés dans le profit et la performance à tout prix !

Alors adoptons un rythme plus calme, profitons de chaque instant, optons pour des expériences plutôt que des choses matériel

Je vous souhaite de bons et doux moments…

C’est le printemps, c’est détox !!!! 


Ça y est, il est là …. c’est le printemps.

Les températures encore fraîches s’adoucissent, le soleil se lève plus tôt, la nature sort peu à peu de sa torpeur hivernale, les bourgeons apparaissent sur le bout des branches, les feuilles font une timide apparition. La nature commence à se parer de nouvelles couleurs avec les  premiers arbres en fleurs.

On se découvre un petit peu et on commence à penser à l’épreuve du maillot de bain qui va (j’espère) arriver vite 

Alors, c’est le moment de réveiller ce corps que l’on a tenu bien au chaud tout l’hiver ! Et ici, ça commence par une petite cure de detox avec des eaux naturellement parfumées 

Recette 

Les ingrédients

  • Un 1/2 concombre
  • Le jus d’Un 1/2 citron
  • Des feuilles de menthe
  • Du gingembre en poudre


Prenez un pichet

Épluchez votre concombre s’il n’est pas bio et couper le en rondelle 

Ajouter le jus du citron, la menthe et 1cuillère à café de gingembre. 

Versez l’eau plate dans le pichet et laissée reposer 6 à 8h.

L’idéal s’est de préparer cette délicieuse potion le soir pour consommer l’eau le lendemain. 

Bonne dégustation et bonne détox !!!  

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑