Les bienfaits du slow, ou l’éloge du temps… pour soi

Prendre du temps pour soi, ce qui semble être naturel et qui pourtant aujourd’hui ressemble à un vrai défi !  c’est sans doute la raison pour laquelle est apparue cette tendance que l’on appelle « le SLOW » ou SLOWLIFE.

Slowlife, il ne s’agit pas de faire l’éloge de la lenteur, il s’agit de reconsidérer ce que l’on fait de notre temps pour nous en accorder.

Prendre du temps pour soi, pour faire quelque chose que l’on aime.

Ce quelque chose qui peut être une activité, qui peut aussi être ne rien faire…… se poser, écouter, observer, contempler, sentir sa respiration, lire, dessiner, coudre, broder, tricoter, crocheter, faire du sport, marcher….

une pause, une vraie pause, même si elle est de courte durée. Une pause qui fait que l’on est ressourcé, prêt à continuer à faire ce qui doit être fait….

Changer de point de vue, d’angle de vue

Du temps pour être bien. Si vous êtes bien, vous le serez pour les autres… plus à l’écoute, plus disponible

En écrivant ces mots, je pense à ce livre que je viens de lire « Lettre à Lila ». Je vous en parle bientôt, il est dans la lignée de ce temps pour soi et du respect de soi

Prendre conscience d’arrêter de courir après le temps,

La course au temps n’appelle que la course au temps et celui-ci n’est bien sûr pas extensible. La course pour tout faire, vite et quand on a du temps qui se libère, vite on le remplit ! on en rajoute….. on fait ce que l’on a pas eu le temps de faire hier, avant hier….

ALORS, on adopte un autre langage, on change de vocabulaire…

oust,  bye bye les

« vite », « dépêche-toi », on est pressé, pas le temps… j’en oublie !

Et vous savez pourquoi ? Parce qu’il ne font plus partie de mon vocabulaire, ou de moins en moins !

Ma petite recette !  je fais des listes…

je priorise, je délègue, je responsabilise… Difficile au début, on en prend petit à petit l’habitude puis on le fait sans réfléchir, calmement, sans pression. On laisse les autres, mari, enfants, copines, amis faire des choses, participer un peu plus…

… cette fête que l’on organise avec des amis qui nous propose de nous aider, d’apporter le dessert…. avant je déclinais maintenant j’accepte et c’est avec plaisir que l’un amène le dessert, l’autre l’apéro….

…A la maison, on se réparti les tâches, pendant que je fais le dîner les enfants vident le lave-vaisselle, mettent le couvert…

Petit à petit ce temps « gagné », c’est aussi du temps partagé et ça c’est chouette d’être ensemble, c’est aussi du temps que je peux m’accorder !

Je vous souhaite plein de bons temps, de jolis temps, de bons et doux moments d’inactivité ou d’activité, de pause, de détente…img_9946

Publicités

3 commentaires sur “Les bienfaits du slow, ou l’éloge du temps… pour soi

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :